Auvergne-Rhône-Alpes

LYON - SAVOIE: Chambéry - Méry - Annecy - ISERE: St-Romain de Surieu - Montluçon

 

Dernières nouvelles de l’Ecole d’Oraison des diocèses de Savoie…

 

 

« L’oraison est un échange d’amitié avec un Dieu que l’on aime et dont on se sait aimé » (Ste Thérèse d’Avila)

 

La session annuelle d’initiation à la prière d’oraison s’est déroulée d’octobre à mars à la salle paroissiale de Méry. Dix-huit personnes ont assisté aux douze rencontres.

L’année prochaine, cette session se déplace à la maison de rencontres spirituelles de Myans. Elle commencera le jeudi 12 octobre 2017.

Pour des renseignements ou inscriptions, s’adresser dès maintenant à Elisabeth Picq (06 80 60 64 75 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Pour les personnes déjà « initiées » à la pratique de l’oraison, des rencontres de « soutien » ont eu lieu chaque mois, d’octobre à juin, toujours à Méry. Elles ont rassemblé 19 participants. Cette session de « soutien » se déplacera également à Myans à la rentrée, et débutera le 5 octobre 2017.

Enfin une retraite « oraison et marche », d’une durée de 3 jours, a eu lieu au mois de mai. Prêchée par un frère carme venu du monastère du Broussey (Gironde), elle s’est tenue dans le cadre magnifique du Foyer de Charité de Nâves, dans le sud du massif du Beaufortin. Douze retraitants y ont participé. Il est prévu de renouveler cette retraite l’année prochaine, au même endroit.

A l’heure de la fermeture du Carmel de Chambéry, l’école d’oraison permet de découvrir ou d’approfondir la spiritualité carmélitaine, dans l’esprit du prophète Elie: « Il est vivant le Dieu devant qui je me tiens ».

Jean-Michel Escondeur

Renseignements :  Jean-Michel (06 64 80 72 82, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

                                 Elisabeth     (06 80 60 64 75, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

                                 Thierry    (06 88 17 59 24, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

 

 

 (mise à jour 4 juin 2017)

 

  A Lyon 

 

Une session s'est déroulée sur les fondements de l'oraison, en 5 soirées (un temps d'enseignement, de réflexion partagée et de pratique de l'oraison guidée, dans le but de nous rapprocher du Seigneur).

au CARMEL de FOURVIERE

21 rue Roger Radisson, 69005 LYON

Mercredi 8 mars 2017: A la rencontre du Dieu vivant

Mercredi 15 mars: L’oraison au quotidien

Mercredi 22 mars: Que faire face aux difficultés de l’oraison ?

Mercredi 29 mars: L’action de dieu dans la prière, chemin de sainteté

Mercredi 5 avril: La dimension fraternelle de l’oraison

Jean-Paul MYARD,  06 61 30 78 13

Robert JAMEN,  06 62 31 37 64

 (mise à jour 11 avril 2017)

 

INFOS GENERALES SUR LES ECOLES EN RHÔNE-ALPES...

 

LYON

L’école d’oraison de Lyon a été créée à l'automne 2004. Elle a bénéficié du soutien initial de : - Monseigneur Philippe BARBARIN, archevêque de Lyon, qui a donné un enseignement pendant la première session, animée à la cathédrale Saint-Jean-Baptiste ;

- et de Monseigneur Thierry BRAC de la PERRIERE, lorsqu’il était évêque auxiliaire de Lyon avant d’être nommé évêque de Nevers, qui nous a beaucoup aidés au démarrage de l’école, en donnant des enseignements. 

Les sessions sont organisées sur 5, 6 ou 7 soirées, généralement à la demande des prêtres en paroisse qui le désirent. Les soirées comprennent un temps d’appel à l’Esprit Saint, un temps d’enseignement ou un temps de témoignage, un temps de questions et réponses, et un temps d’oraison, d’une demi- heure. Cette oraison est guidée pendant les premières soirées, de manière à aider les participants à revenir à l’acte de foi en la présence de Notre Seigneur, si leur imagination les a conduits ailleurs. L’oraison est un peu plus guidée pendant les premières soirées, de moins en moins au fur et à mesure de l’avancée de la session de formation, pour laisser de longs moments de prière silencieuse. Ce temps d’oraison est généralement très apprécié. La dernière soirée comprend souvent un temps d’action de grâce, un temps de partage de ce que nous avons vécu (communion d’âme), et un temps festif final.

La dernière session en paroisse a été animée de février à avril 2012 dans la paroisse de Meyzieu, à l’Est de Lyon, à la demande du curé le Père Etienne GUIBERT. Ce dernier a été présent aux six soirées et a donné le premier enseignement. Le Père Xavier SKOF, qui était curé de la paroisse voisine de Jons - Jonage -Pusignan, était également présent et a donné le dernier enseignement. La participation active de ces deux prêtres a été formidable et a conduit à la participation de soixante personnes en moyenne à chaque soirée, venant des deux paroisses et d’ailleurs. Nous avons retenu l’idée de solliciter l’intervention du ou des prêtres des paroisses où nous serons appelés, au cours de l’école d’oraison, pour un ou des enseignements ou un témoignage sur leur vie de prière et d’oraison.

En 2013 – 2014, l’école d’oraison a animé une session d’approfondissement au Carmel de Lyon – Fourvière, à laquelle sont venus à la fois des participants faisant déjà oraison et aussi des débutants. Le nombre global de participants était cependant réduit, moins de dix, et a révélé la difficulté à faire revenir des participants ayant déjà suivi une école d’oraison. Nombre d’entre eux semblent ne pas rester fidèles à l’oraison après l’école.

Cette année 2014 – 2015, nous avons reçu un appel de Notre-Dame de Vie Lyon pour collaborer à l’animation des soirées de prière qu’ils organisent depuis des années sur Lyon. La formule pédagogique élaborée ensemble est la suivante : - Temps d’enseignement, volontairement court, de 20 minutes, préparé par des membres de l’école d’oraison ou de Notre-Dame de Vie. - Temps de partage, de 20 minutes environ également. - Temps d’oraison guidé, pour aider les débutants à faire oraison, d’une durée d’une demi- heure.

Nous avons la joie d’accueillir une vingtaine de participants dans les locaux des Missions Africaines à Lyon et nous diffusons l’information auprès de paroisses et des Equipes Notre-Dame.

 

Cette collaboration étroite, qui nous remplit de joie, traduit la volonté forte de l’école de travailler de façon large, avec les différents mouvements ou Œuvres d'Eglise, qui se sentent appelés à diffuser la pratique de l’oraison et de la prière en général.

L’école d’oraison de Lyon et les intervenants rédigent les enseignements et ces derniers sont envoyés aux participants par courrier électronique, de manière à leur permettre de les relire et les approfondir par la suite.

En résumé, au cours de ces années, nous avons fait connaître l’oraison de diverses manières : - à la Primatiale Saint-Jean, ce qui nous a donné une dimension diocésaine auprès du Cardinal, - au sanctuaire Saint-Bonaventure au service du public Lyonnais et des environs avec participation de l’évêque auxiliaire, - dans des paroisses du Centre de Lyon, - dans des paroisses des communes limitrophes, - sur la radio RCF où nous avons donné une série d’émissions, notamment à destination des publics qui ne se déplacent pas, - au Carmel de Fourvière, premier lieu d’implantation historique du Carmel en France, où nous venons de vénérer les reliques de sainte Thérèse d’Avila, - aux Missions Africaines avec le Père Camille Alain et l’Institut Notre Dame de Vie qui nous ont beaucoup accompagnés dans ce parcours.

Nous avons constitué un fonds d’intervention riche et documenté et rencontré dans les soirées plus de 300 participants, avec divers intervenants et témoins qu’on peut estimer à une trentaine, dont une dizaine de prêtres, six membres des fraternités carmélitaines et quatre de Notre Dame de Vie.

Pourtant nous restons un tout petit noyau permanent de quatre à cinq personnes actives et nous avons conscience de la nécessité de reprendre la mission auprès du public de toutes les paroisses pour faire connaître l’oraison aux laïcs. C’est pourquoi nous sommes ouverts à de nouvelles missions paroissiales en plus de notre participation actuelle à l’enseignement de Notre Dame de Vie qui nous apporte une occasion d’approfondissement très utile.

Au final, nous avons l’impression d’être une brindille ballottée au grand vent de l’Esprit et toute notre joie est là !

(mise à jour 2 décembre 2014)

 

EN SAVOIE

 

Chambéry

Cette « école » est inscrite à la Formation Permanente du diocèse de Savoie.

Elle a démarré en 2000 par Claude Sabatié et son épouse Marie-Madeleine, et a eu lieu chaque année depuis, avec seulement deux exceptions. Elle consiste en douze  « rencontres » de 2 heures, étalées sur une période qui va de octobre à mars. Chaque rencontre comprend des enseignements (d’inspiration carmélitaine), quelques témoignages ou échanges et une oraison en commun, d’une durée qui croît progressivement de 10 à 30 minutes. Depuis quelques années, le nombre de participants a diminué et varie aujourd’hui typiquement entre 10 et 15. Ce nombre relativement réduit constitue la principale préoccupation.

(mise à jour décembre 2014)

Annecy

En l’an 2000, Claude et Marie-Madeleine Sabatié (membres de l’OCDS, Ordre Séculier du Carmel) créent l’Ecole d’Oraison de Chambéry qu’ils animent jusqu’en 2009, puis ils passent le relais à une équipe d’anciens participants à l’école d’oraison. En 2010, ils fondent à Annecy l’école d’oraison carmélitaine de Haute-Savoie, sur les même bases. Depuis 2012, cette école de Haute Savoie est animée par une équipe à laquelle ils ont également passé le relais.

L’oraison est le charisme du Carmel, les religieuse du Carmel de Chambéry connaissent les dates des rencontres de l’Ecole et les accompagnent particulièrement dans leur prière.

Fondements de l’Ecole d’Oraison :

1. Pour qui ? La prière est une fonction naturelle de l’homme (Alexis Carrel, prix Nobel). En Matthieu 6-6, l’Evangile définit l’oraison : « Pour toi, quand tu veux prier, entre dans ta chambre la plus retirée, verrouille ta porte et adresse ta prière à ton Père qui est là dans le secret ». L’Ecole d’oraison veut répondre à tous ceux qui ressentent ce besoin de prière intime solitaire, quelle que soit leur spiritualité. Les profils des participants sont variés : hommes et femmes, jeunes et personnes âgées, actifs et retraités, religieux et laïcs…

2. Quel contenu ? La session commence par le rappel que l’oraison s’adresse au Dieu Vivant. Le programme pédagogique comprend 3 étapes : « la découverte de l’oraison », puis « l’orant face à Dieu » et, enfin, « l’orant dans la vie active ». Partant des aspects concrets de l’oraison mais aussi les grâces reçues, le lien entre action et contemplation au quotidien. En commençant par des éléments concrets et par l’expérience de l’oraison, les participants sont amenés à découvrir eux-mêmes les multiples facettes de ce chemin vers Dieu. Le contenu de cet enseignement s’appuie sur l’expérience, les témoignages et les écrits de ceux qui nous ont tracé le chemin sur cette voie qu’est l’oraison, en particulier les saints (et bienheureux) du Carmel : Thérèse d’Avila, Jean de la Croix, Edith Stein, Thérèse de Lisieux, Elisabeth de la Trinité… mais cet enseignement s’appuie également sur d’autres orants religieux et laïcs tels Maurice Zundel, le Père Caffarel, le Père Marie- Eugène, Camille C… et plus près de nous à Annecy Saint François de Sales, Sainte Jeanne de Chantal… Le texte de l’enseignement de l’école a été officiellement approuvé par l’Eglise. Il a été soumis à l’examen d’un théologien par l’Archevêque de Chambéry, examen à l’issue duquel l’Archevêque a écrit une préface pour la publication éventuelle de cet enseignement. Le Provincial du Carmel de la Province France-sud a également approuvé la création de l’Ecole d’Oraison et son enseignement.

3. Quelle pédagogie ? L’oraison doit devenir une joie pour les participants. Ils doivent arriver à l’intégrer comme un élément fondamental de leur vie, jusque dans les moindres domaines du quotidien.

Engagement des participants : L’engagement des participants de faire 10 minutes d’oraison minimum chaque jour pendant la durée de la session, conditionne leur inscription à l’école d’oraison. Imprégnation par la durée : Trop souvent après la simple écoute de conférences, les participants en oublient rapidement le contenu. Notre école mise, elle, sur une imprégnation durable, du fait de la durée de la session (12 rencontres bimensuelles), de l’étude des documents reçus et étudiés, et de l’apprentissage de l’oraison en commun. A l’issue de la session, les participants ont donc déjà une expérience de près de 6 mois d’oraison quotidienne.

Organisation d’une session annuelle de l’Ecole d’Oraison :

1. Un important « matériel pédagogique » est distribué à chaque rencontre, incitant les participants à produire, entre 2 rencontres, un effort personnel d’approfondissement. Ainsi bâtissent-ils eux-mêmes leur route vers l’union divine. Les animateurs ne sont que des « éveilleurs » eux-mêmes en chemin, dans l’oraison quotidienne. De plus, l’Ecole d’Oraison met à la disposition des participants une bibliothèque et audiothèque où figurent tous les livres répertoriés dans la bibliographie ainsi que des documents audio (conférences sur l’oraison). 2. Chaque séance se termine par une oraison commune, de 10 minutes dans les 2 premières rencontres, pour croître régulièrement jusqu’à 30 minutes. Ainsi les participants s’habituent-ils à cette dernière durée avec l’aide du groupe et dans une joie fraternelle. 3. En fin de session, les participants font une évaluation de l’Ecole d’Oraison. Lors de la 12ème rencontre, au cours d’une messe de clôture, les participants sont « envoyés en mission », par l’Eglise de l’école et par le Prêtre célébrant, pour apporter l’oraison à leurs frères dans le monde. 4. Un mois après la douzième rencontre les participants sont invités à une soirée facultative, tour de table de témoignages et oraison collective, afin de se soutenir sur ce chemin désormais parcouru en totale autonomie.

5. Les participants qui le souhaitent peuvent alors demander à rejoindre le groupe d’oraison.

Le groupe :

Certains participants de la première session de l’Ecole d’Oraison à Annecy ont spontanément créé, à l’issue de la session 2010, un « groupe d’Oraison » afin de se soutenir et de s’encourager dans la pratique de l’oraison, de témoigner de leur vécu spirituel, et pour faire oraison ensemble. Ce groupe se réunit une fois par mois depuis 2011. Il a accueilli chaque année quelques nouveaux participants, à la fin de la session annuelle de l’Ecole d’Oraison. Le groupe est un soutien actif pour l’Ecole (aide à l’animation, communication, tenue de la bibliothèque, union de prière…). Les animateurs de l’Ecole sont aussi membres du groupe.

http://www.diocese-annecy.fr/rubriques/haut/diocese/paroisses/doyenne-dannecy/paroisse-sainte-jeanne-de-chantal/ecole-doraison-carmelitaine-de-haute-savoie-1/ms_newsitem_view

http://www.pcr74.fr/ecole-doraison-carmelitaine-de-haute-savoie/

 

(mise à jour décembre 2014)

EN ISERE

Saint-Romain de Surieu

Christiane Ailloud a le projet de lancer une école d’oraison au prochain Carême 2015.

C’est un projet, en lien avec le carmel de Surieu, et avec la paroisse rurale dont elle dépend. L’école d’oraison est principalement proposée aux animateurs ou aux personnes ayant suivi le parcours Alpha. L’école a la chance de ne pas être trop loin de Chateauneuf de Galaure.

Christiane Ailloud a lontemps animé (pendant 10 ans) l’école d’oraison de Nice. 
Christiane Ailloud 06 62 25 80 35 13, Cours Romestang 38200 Vienne.

 

(mise à jour décembre 2014)

Montluçon

L’école d’oraison de Montluçon a fonctionné pendant 7 ans (avec un groupe de 100 personnes environ). Aujourd’hui, elle est en « stand by ». Elle reprendra l’année prochaine !

 

(mise à jour décembre 2014)

 

Mentions Légales

DIRECTION DE LA PUBLICATION : Association des ÉCOLES D'ORAISON

EDO - 8 allée des Bleuets - 69160 TASSIN - FRANCE

publication représentée par M. Jean Paul Myard qui en assure la présidence sous le titre de coordinateur.

E-mail : ecolesdoraison@gmail.com

Détails: http://www.ecole-oraison.org/index.php/oraison/references/77-mentions-legales