Bienheureuse Vierge Marie,

Nous te bénissons pour
ta supplication humble
et toute-puissante.
Nous te consacrons
les «Écoles d'Oraison».
Et nous t'accueillons dans l'oratoire de notre cœur comme mère
et maîtresse de vie spirituelle.
Apprends-nous à y écouter
et méditer la Parole de Dieu,
À la vivre et à nous mettre
à son service.
Aide-nous à exulter et à rendre grâce en toute circonstance
pour le saint Nom de Dieu,
À supplier et à intercéder avec compassion pour tous les hommes.
Assidus à la prière, réunis avec toi sous le regard du Père,
Apprends-nous à lui demander,
au nom de Jésus,
l'Esprit qui vient au secours
de notre faiblesse.
Aide-nous à accueillir le don
de l'oraison comme amitié intime
et profonde avec le Christ,
À en témoigner par notre vie
et nos enseignements,
Et à devenir les adorateurs en esprit et en vérité que cherche le Père

AMEN

 

 

 

Invitation à la prière commune !

Chers membres et amis des écoles d'oraison,

En cette fin novembre, je dois vous

demander encore un peu de patience afin de vous communiquer les actes de le biennale de Lisieux.

Je peux seulement vous assurer que le bureau y travaille sur la base d'un gros appareil de notes que nous devons à Robert Jamen. Ceci promet un riche contenu, avec des pistes d'évolution intéressantes pour les écoles d'oraison, face à la diversité des besoins constatés :

- soif d'intériorité de nos contemporains de tous bords

- importance de la prière intérieure à la naissance - ou renaissance - de la foi (cathécumènes, "recommençants à croire", convertis...)

- nécessité de la dimension ecclésiale pour porter notre voix au cœur du monde

- besoin de la dimension communautaire comme lieu d'accueil de l'Esprit-Saint dans notre mouvement

Concernant ce dernier point, nous pouvons déjà nous appuyer sur notre rendez-vous mensuel d'oraison du premier Dimanche du mois. Aussi je vous invite à prendre ce temps d'oraison simultanée, depuis le lieu où chacun(e) se trouvera ce Dimanche 2 décembre, de 21h30 à 22h(heure française d'hiver = GMT+1).

Les belles paroles d'espérance de la première lecture (Jérémie 33, 14-16) de ce premier Dimanche de l'avent pourront nous introduire dans la paix de ce moment d'oraison partagée :

Voici venir des jours – oracle du Seigneur –

où j’accomplirai la parole de bonheur

que j’ai adressée à la maison d’Israël

et à la maison de Juda :

    En ces jours-là, en ce temps-là,

je ferai germer pour David un Germe de justice,

et il exercera dans le pays le droit et la justice.

    En ces jours-là, Juda sera sauvé,

Jérusalem habitera en sécurité,

et voici comment on la nommera :

« Le-Seigneur-est-notre-justice. »

 

Bien fraternellement et en union de prière,

 

Jean-Paul Myard

Coordinateur EdO

 

Mentions Légales

DIRECTION DE LA PUBLICATION : Association des ÉCOLES D'ORAISON

EDO - 8 allée des Bleuets - 69160 TASSIN - FRANCE

publication représentée par M. Jean Paul Myard qui en assure la présidence sous le titre de coordinateur.

E-mail : ecolesdoraison@gmail.com

Détails: http://www.ecole-oraison.org/index.php/oraison/references/77-mentions-legales